Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juin 2010 5 25 /06 /juin /2010 09:27

 

 Couleurs un peu douces aujourd'hui

 

S5000271

 

Une agréable journée à vous tous.

 

 

Partager cet article
Repost0
24 juin 2010 4 24 /06 /juin /2010 18:55

 

 Ce sera couleur fushia

 

S5000548

 

Pour cette très belle journée d'été.

 

 

Partager cet article
Repost0
23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 18:50

 

 Une nouvelle teinte cette année

 

DSCN0259

 

Mauve, ça me plait bien

 

DSCN0264

 

On croirait presque une friandise.

 

 

Partager cet article
Repost0
22 juin 2010 2 22 /06 /juin /2010 15:34

 

 Je te regarde..

 

DSCN0020

 

Et je me dis que tu es vraiment belle.

Alors, je ne saurais te prendre que dans un ciel d'azur

Pour mieux t'admirer encore.

 

Comme un cadeau, je vous l'offre.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
20 juin 2010 7 20 /06 /juin /2010 17:07

 

 

Le 10 Juin 2010, je me trouvais à la Sous-Préfecture de Péronne lors d'une réception organisée à l'occasion du départ de Monsieur le Sous-Préfet.

Ce fût pour moi l'occasion d'un petit reportage photographique, mon but étant d'aborder autrement ce genre de manifestation et de vous éclairer quelque peu sur un aspect assez méconnu de la vie locale et régionale.

 

Ci-dessous, les intéressés pourront prendre connaissance du discours prononcé à cette occasion.

 

                                       _________________________

 

 

Discours de M. Philippe LEBLANC

Sous-Préfet de PERONNE

Réception à l’occasion de son départ, le 10 Juin 2010

 

 

 

(Monsieur le Préfet,)

Monsieur le Député,

Madame la Vice-présidente du Conseil Régional,

Monsieur le Vice-Président du Conseil Général et Vice-président d’Amiens Métropole,

Monsieur le Conseiller Régional,

MM. les Conseillers généraux,

MM. les Présidents de Communautés de communes,

Mmes et MM. les Maires,

M. le Directeur régional des Finances Publiques,

Monsieur l’Inspecteur d’Académie,

Mon Colonel,

Mmes et MM les Directeurs et Chefs des services régionaux et départementaux,

Mmes et MM. les Présidents et Directeurs d’entreprises,

Mmes et MM. les Responsables associatifs,

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs,

 

 

Je me dois tout d’abord d’excuser M. le Préfet de la région Picardie, préfet de la Somme qui est retenu à Ribemont sur Ancre par une cérémonie d’inauguration qui se prolonge et qui nous rejoindra ultérieurement.

 

*

 

Une page se tourne aujourd’hui et ce n’est pas sans émotion tant ces 26 mois ont été, pour moi, intenses et riches.

 

Je n’en dresserai pas le bilan ce soir car ce serait trop long et probablement pas objectif. Chacun aura sa propre vision de ces deux années et de l’action de l’Etat dans les domaines placés sous ma responsabilité.

 

Je voudrais seulement vous faire partager quelques réflexions.

 

La première porte sur le volontarisme de l’action publique. Ensemble, nous avons eu à résoudre quelques sujets épineux. Certains ont été le fil rouge de mon action, revenant de manière récurrente. Tous n’ont trouvé d’issue que dans la volonté forte et partagée des services de l’Etat, des collectivités locales et des acteurs économiques.

 

SOM’BAKER en est une illustration, l’installation d’un centre de formation dans le domaine du BTP à Péronne ou la relance du projet de curage d’un bras mort de la Somme à Ham en sont d’autres. Les exemples pourraient être plus nombreux mais j’aurais crainte d’en oublier si je voulais être exhaustif.

 

Deuxième leçon : la nécessité du partenariat, du travail en commun de tous les acteurs concernés, au premier rang desquels les collectivités. Vous m’avez souvent entendu prôner le regroupement, l’association des collectivités. Je me réjouis donc de la transformation prochaine du Pays Santerre-Haute Somme en un syndicat mixte. Cet instrument sera un atout supplémentaire pour le territoire, notamment pour préparer l’arrivée du Canal Seine Nord Europe et au-delà, en vue de tirer le meilleur profit de vos atouts qui ne sont pas minces, n’en déplaise à certains spécialistes de l’autodénigrement.

 

Troisième apprentissage que je tire de mon expérience à Péronne, expérience qui fut pleine de nos échanges, de vos remarques comme de vos réflexions.

 

Troisième apprentissage donc : celui de l’importance de la proximité. L’on n’administre bien que de près. J’ai pu souvent constater combien l’application de la loi, combien la mise en œuvre des décisions nationales, y compris les plus délicates étaient plus faciles lorsqu’elles étaient expliquées, défendues et mises en cohérence. L’action de l’Etat évolue. Les missions des Sous-Préfectures se modifient profondément mais le rôle du Sous-Préfet d’arrondissement, comme facilitateur, comme arbitre est toujours aussi nécessaire.

 

Et, à ce titre, je voudrais vous rassurer. Mon successeur n’est pas encore désigné mais cela ne devrait pas tarder. Les changements de cadres de l’Etat sont nombreux en ce moment dans l’arrondissement : après M. POTY, qui travailla 44 ans à la Sous-préfecture de Péronne et plus de 30 comme secrétaire en chef puis secrétaire général, que je vous remercie d’applaudir.

Après M. POTY il y a quelques semaines, mon départ aujourd’hui, il y aura encore ceux de M. SCHAEFFER puis du Capitaine PAUCHET que je salue d’ores et déjà.

 

 

Et, à ce titre, je voudrais vous rassurer. Mon successeur n’est pas encore désigné mais cela ne devrait pas tarder. Les changements de cadres de l’Etat sont nombreux en ce moment dans l’arrondissement : après M. POTY, qui travailla 44 ans à la Sous-préfecture de Péronne et plus de 30 comme secrétaire en chef puis secrétaire général, que je vous remercie d’applaudir.

Après M. POTY il y a quelques semaines, mon départ aujourd’hui, il y aura encore ceux de M. SCHAEFFER puis du Capitaine PAUCHET que je salue d’ores et déjà.

 

De nouveaux visages apparaîtront mais ils auront la même volonté, le même devoir d’assurer pleinement les missions de l’Etat. Car nous savons, tous, combien ce rôle demeure crucial pour répondre aux besoins de nos compatriotes qu’ils demeurent dans le monde rural ou dans les quartiers populaires où se déploie la politique de la Ville.

 

Je n’allongerai pas inutilement ce propos mais je tiens à vous remercier, toutes et tous, pour la qualité de nos relations, pour la qualité du travail mené en commun.

 

Nos échanges ont parfois été francs mais ils ont toujours été constructifs, fondés sur la volonté forte de faire avancer les choses.

 

J’aurais voulu pouvoir adresser un mot personnel à chacune et chacun mais nous y serions encore demain matin et même au-delà.

 

Je ne citerai donc que mes collaborateurs de la Sous-Préfecture, sur qui j’ai pu m’appuyer. Cette équipe solide et consciencieuse mérite un réel hommage.

 

J’ajouterai l’équipe du COMOP de la Politique de la Ville, au premier rang de laquelle je place les délégués du Préfet, avec qui j’ai partagé le souci de faire plus, de faire mieux dans ce domaine, conformément aux instructions nationales et à celles des deux Préfets sous l’autorité de qui j’ai eu l’honneur de travailler : Henri-Michel COMET puis Michel DELPUECH.

 

Je n’oublierai pas les services de l’Etat qui furent, toujours, des interlocuteurs agréables et efficaces, qu’ils soient présents sur le territoire : la DDTM que représente Damien MAELSTAFF, la Gendarmerie que dirige avec tant de dynamisme et d’efficacité le Commandant DELAMARRE, ou qu’ils soient Amiénois.

 Qu’il s’agisse de leur faire partager les préoccupations de l’arrondissement, les dossiers politiques de la Ville ou des questions transversales : le complexe problème de PCB ou la lutte contre la drogue et toxicomanie, toujours j’ai rencontré auprès d’eux, l’attention requise et l’envie d’avancer.

 

Je les en remercie, comme je vous remercie, toutes et tous, pour ces moments passés ensemble à servir l’intérêt général.

 

 

 

Je tire de mon passage à Péronne de nouvelles leçons sur la vie professionnelle et sur notre société qui me seront utiles dans mes prochaines fonctions de chef du bureau des polices administratives. Un domaine vaste qui consiste, pour faire bref, à définir et faire appliquer le minimum de règles, de discipline requises pour assurer la vie en société. C’est-à-dire de poser, dans certains domaines : armes, sécurité privée, profession réglementées, chiens dangereux, des règles limitant la liberté individuelle pour assurer la cohésion de la société et la sécurité de tous, à titre préventif.

 

Dans ces fonctions, je n’oublierai pas mon expérience péronnaise et sommoise. Comme simple citoyen, je reviendrai également avec plaisir sur ce territoire où, d’ailleurs, je laisse quelques temps encore la meilleure partie de moi-même.

 

Très sincèrement et à tous, merci.

 

 

 

DSCN0208

 

 Monsieur le Sous-Préfet lors de son discours.

 

DSCN0211

 

 Monsieur POTY, mis à l'honneur; Une carrière bien remplie, après 44 ans il quitte ses fonctions.

 

DSCN0213

 

Une partie de l'assemblée

 

DSCN0217

 

 A gauche, Monsieur Stéphane DEMILLY, député, au centre, Monsieur le Sous-Préfet, à droite Maitre LEC, avocat au barreau d'AMIENS

 

DSCN0218

 

 

DSCN0222

 

 

DSCN0224

 

 D'autres clichés des personnes présentes, je ne peux toutes les citer.

 

DSCN0234

 

Les Pompiers à l'honneur

 

 

DSCN0237

 

 Monsieur le Sous-Préfet et à sa droite Monsieur le Préfet Michel DELPUECH

 

DSCN0239

 

 Le clergé est aussi représenté

 

DSCN0241

 

Et cette dernière photo!

Elle est représentative du rapprochement de la Police et de la Gendarmerie, presque un symbole dirais-je, voulu par les plus hautes instances.

 

 

Donc, beaucoup de monde à cette réception, une certaine émotion aussi que j'ai pu ressentir lors du discours.

 

Une page se tourne certes, mais je suis sûr que Monsieur le Sous-Préfet laissera derrière lui des traces qui resteront longtemps; Beaucoup de travail  et d'efforts fournis au nom de l'état ont été réalisés.

La chose n'est pas aisée pourtant et il faut beaucoup de détermination et de volonté pour faire avancer des dossiers et chantiers dans la bonne direction. Rien n'est simple pourtant, et si la concertation et le désir de tous ne sont pas présents, la tâche devient alors plus ardue.

Je retiendrais aussi l'homme de dialogue, d'écoute et  l'homme de réflexion que j'ai pu apprécier au cours de diverses rencontres.

 

Ainsi une page se tourne, Monsieur le Sous-Préfet continue sa mission, il va rejoindre prochainement le Ministère de l'Intérieur, de l'Outre-mer et des Collectivités territoriales. Où il occuppera le poste de chef du bureau des polices administratives.

 

                                    ____________________________

 

 

                                Un autre regard sur la vie locale et régionale

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
19 juin 2010 6 19 /06 /juin /2010 09:41

 

 Vous la connaissez

 

DSCN0022

 

C'est une ancolie bien sûr.

 

Je vous l'offre, bon week-end à tous.

 

 

Partager cet article
Repost0
18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 15:36

 

Un pavot arrivé par hasard, sans doute par les oiseaux, maintenant chaque année il y en a qui repoussent un peu partout.

 

DSCN0247

 

  Une petite visite, ça tombe bien

 

 

DSCN0248

 

  D'un peu plus près..

 

DSCN0249

 

 Encore plus près

 

DSCN0249 Macro

 

Hum, trop bon!

 

 

 

Partager cet article
Repost0
17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 12:50

 

Question de goût

 

DSCN0167

 

 

DSCN0169

 

Et de couleur

Elles sont belles toutes les deux

 

 

Partager cet article
Repost0
16 juin 2010 3 16 /06 /juin /2010 14:42

 

Encore une photo de la fanfare de Nurlu.

 

 

Musique 3

 

Malheureusement, je n'ai pas plus de renseignements à fournir pour le moment, mais peut-être que certains anciens ont des souvenirs ou détails qui permettraient de situer le lieu et l'époque de cette photo et pourquoi pas des noms aussi.

Ce serait formidable pour la mémoire du village.

 

 

  Premier rang(en bas):

X, Alfred CAPELLE,

 

Second rang:

 

Troisième rang:

X, Alcide CAZE,X

 

Partager cet article
Repost0
15 juin 2010 2 15 /06 /juin /2010 16:38

 

 

 Quand il s'offre au soleil un bleuet apparait d'une autre façon

 

 

DSCN0777

 

 

DSCN0778

 

En approchant..

Son coeur presque luminescent; Qu'il nous éblouirait. 

 Surprenant. 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Nurlu; Le blog de jacques
  • : Je crée ce blog avant tout pour faire connaitre notre village, ce qui s'y passe aux alentours aussi,le raconter au fil du temps, afin de constituer une mémoire pour ceux qui le connaissent de près ou de loin. Que chacun se souvienne, y puise ce qu'il cherche ou tout simplement participe à l'enrichissement de ce site.
  • Contact

Page d'acceuil

Recherche

Les fleurs de mon jardin

Compteur global

 

Visites depuis sa création le 16/09/2009

 

 

 

Compteur Global

Pages

Prévisions météo à Nurlu